Pourquoi un score de santé financière sur B-Reputation ?

Sur B-Reputation, vous pouvez découvrir ce que pensent d’une entreprise ses clients, ses partenaires et ses employés. Vous pouvez également comprendre dans quelle mesure une entreprise est visible et crédible sur internet grâce à la note de réputation digitale. Vous pouvez enfin vous faire une idée de sa capacité à continuer son activité dans le futur grâce à notre score de santé financière.

De quoi est exactement composé le score de B-Reputation ?

Le score que nous avons mis au point mesure la probabilité qu’une entreprise dépose le bilan d’ici un an. Pour rappel, une entreprise est en situation de défaillance ou de dépôt de bilan dès qu’une procédure de redressement judiciaire est ouverte à son encontre. Pour simplifier, cela arrive quand les actifs de l’entreprise ne couvrent plus son passif.

Comment nos résultats sont-ils représentés ?

Nous avons regroupé les 4 millions d’entreprise notées sur B-Reputation en 5 catégories allant de A à E, les entreprises de la catégorie A étant les plus sûres.

74% des entreprises

Probabilité de défaillance inférieure à 1.5%

14% des entreprises

Probabilité de défaillance entre 1.5% et 3%

6% des entreprises

Probabilité de défaillance entre 3% et 5%

5% des entreprises

Probabilité de défaillance entre 5% et 10%

1% des entreprises

Probabilité de défaillance supérieure à 10%

Vous trouverez également dans l’encart « Information financière » la probabilité de dépôt de bilan à l'horizon d'un an ainsi que le classement de l’entreprise au plan national.

Comment ce score est-il calculé ?

Pour faire simple, pour chaque entreprise, nous regardons comment se sont comportées des entreprises similaires ces deux dernières années et nous assignons à chaque entreprise une probabilité de défaillance qui est une sorte de taux de défaillance moyen de ces entreprises similaires.

Le challenge pour ce genre d’exercice est double. Premièrement, nous devons récolter suffisamment d’informations pertinentes sur chaque entreprise. Ce qui est l'une des spécialités de B-Reputation qui compte dans ses bases de données non seulement de nombreuses sources d’informations légales et financières (comme les comptes, les annonces légales etc.) mais également un grand nombre d’informations propriétaires comme les avis B-Reputation ou les critères de la note de réputation digitale par exemple. Le deuxième challenge consiste à définir parmi ces centaines voire milliers de critères quels sont les plus pertinents. Pour ce faire, notre équipe de data scientists utilisent les dernières méthodes de machine learning comme les random forests ou le gradient boosting pour définir un score de défaillance le plus discriminant possible mais également stable. (Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter à [email protected])

Puis-je faire confiance aveuglément à ce score ?

Non. La réponse est claire, nette et précise. Notre score de santé financière est un bon indicateur mais vous ne devriez jamais lui faire confiance aveuglément. Voici quelques raisons.

Notre indicateur n’est qu’une probabilité.

Nos indicateurs donnent pour chaque entreprise une probabilité de défaillance à l'horizon d'un an, rien de plus. Il faut bien insister sur le fait que ce n’est qu’une probabilité et

  • qu’une entreprise avec 0.1% de chance de défaillance peut déposer son bilan ;
  • et qu’une entreprise avec 99.9% de chance de déposer son bilan peut survivre.

De la même manière, si vous comparez deux entreprises indépendantes avec disons 1% et 2% de probabilité de défaillance, si l'une des deux dépose le bilan, il y a environ 33% de chance que ce soit la moins risquée des deux qui fasse défaillance…

Le passé n’est pas toujours un bon prédicteur du futur

Comme vous l’avez compris, nous étudions les performances passées d’entreprises similaires pour prédire la probabilité de défaillance d’une entreprise donnée. Si, par exemple, les conditions économiques commencent à s’améliorer ou à se dégrader au moment de la prédiction, alors ce type d’indicateur aura tendance à surestimer ou sous-estimer le risque de dépôt de bilan. Il existe bien sûr des moyens pour intégrer les prévisions économiques dans ces indicateurs mais ces prévisions peuvent également s’avérer fausses.

L’information disponible n’est que partielle

Même si B-Reputation possède des données parmi les plus complètes sur les entreprises françaises, nous ne disposons pas en temps réel de toutes les informations pertinentes pour prédire le futur d’une entreprise. Prenons le cas par exemple de deux entreprises en difficulté notées E sur B-Reputation. Il se peut qu’une des deux entreprises ait signé le contrat du siècle la semaine d'avant. Dans ce cas, nous lui aurions assigné un A si nous avions eu connaissance de cette information (en temps réel). De la même manière, une entreprise très solide peut avoir perdu l'un de ces clients majeurs très récemment ou avoir subi un incendie dans l'un de ses entrepôts sans que nous en soyons informés. Dans ce cas également, la note B-Reputation à un instant T, ne reflétera pas cette nouvelle réalité.

Les modèles ont leurs limites

Même si nous utilisons les dernières techniques de machine learning et si nos performances de prédiction sont parmi les toutes meilleures du marché, il n’empêche que les modèles ont leurs limites. Par exemple, chaque estimateur a une part d'incertitude plus ou moins importante (que nous n'avons pas fait figurer sur le site par souci de simplification). Si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à nous contacter à [email protected]

Le score qui est disponible gratuitement sur B-Reputation est-il le plus performant de votre gamme ?

Le score que nous avons mis en accès gratuit sur B-Reputation n’est pas notre score le plus performant mais a l’avantage de couvrir plus de 4 millions d’entreprise. Nous disposons d’autres scores encore plus performants mais qui nécessitent le chargement de données payantes. Ces scores devraient être disponibles sous forme d’API dans les mois à venir. Si vous voulez devenir beta testeur de cette API, vous pouvez nous écrire à [email protected]