B-Mag > Paroles d'experts > Présidentielles 2017 : le programme de Jean-Luc Mélenchon pour les entreprises

Présidentielles 2017 : le programme de Jean-Luc Mélenchon pour les entreprises

par François Grimpret, B-Reputation

13 décembre 2016

Présidentielles 2017 : le programme de Jean-Luc Mélenchon pour les entreprises

Une entreprise, c’est comme un gâteau : il faut mélanger certains ingrédients, d’une certaine façon, et mettre le tout au four, à une certaine température.

  • Les ingrédients, ce sont les quatre éléments que l’on retrouve sur les quatre marchés définis par la théorie économique : le marché du travail (les personnes et leurs métiers), le marché financier (l’argent), le marché des biens et services (les produits et les clients) et le marché monétaire (la monnaie comme intermédiaire des échanges, unité de mesure et réserve de valeur),
  • Le four, c’est l’environnement fiscal, social, juridique, diplomatique, etc – autrement dit politique – dans lequel se trouve l’entreprise, lequel évolue en fonction des mesures prises par la puissance publique. Une fois que les ingrédients sont rassemblés et convenablement mélangés, la réussite du gâteau dépend donc essentiellement du four. Connaître l’impact d’un programme électoral sur les entreprises, c’est donc analyser le nouveau four que le candidat se propose d’installer dans la cuisine, à la place du vieux. Que retenir du four Mélenchon, candidat de la « Gauche antilibérale », tel qu'il apparaît sur son site ? En voici les "fonctionnalités" les plus emblématiques.

Le marché du travail

Formation

Charges sociales

  • Maintien des charges sociales actuelles

Droit du travail

  • Mise en place d'un quota maximum de salariés en CDD et intérim (5% dans les grandes entreprises, 10% dans les PME)

Le marché financier

Fiscalité des entreprises

  • Modulation de l'impôt sur les sociétés et du taux des cotisations sociales patronales en fonction des objectifs d'emploi

Investissement

  • Séparation des banques d'affaires et de détail et création d’un pôle public bancaire

Le marché des biens et services

Fiscalité générale

  • Modification de tous les compartiments de la vie de notre société par une « planification écologique » notamment en matière fiscale
  • Révolutionner les impôts pour que tout le monde paye et selon ses moyens réels

Droit de la production et de la consommation

  • La transition énergétique est vitale ! Mais l’exigence écologique ne peut être réduite à des proclamations et des mesures qui épargnent le système. Il s’agit de répondre ici et maintenant à l’intérêt général humain face au dérèglement climatique. Ce grand changement doit modifier tous les compartiments de la vie de notre société par une planification écologique

Le pouvoir d’achat des ménages

  • Instauration d’un Smic mensuel à 1 300 euros nets, contre 1 143,72 euros aujourd'hui

Le marché monétaire et plus largement la politique commerciale internationale

Relations commerciales internationales

  • Arrêt immédiat du traité de libre-échange « Tafta » qui vise à libéraliser les liens commerciaux entre l'Union Européenne et les Etats-Unis

Europe

  • Sortie des traités européens tels qu’ils existent aujourd’hui
  • Permettre aux Etats d'emprunter après de la Banque centrale européenne (BCE)
surveys

Les programmes des autres candidats

À lire aussi

Newsletter

Une fois par mois, le meilleur de notre magazine :

  • e-reputation, référencement, réseaux sociaux
  • digitalisation des entreprises
  • satisfaction client

Articles, dossiers, interviews et infographies !

Rejoignez-nous sur facebook

Suivez-nous sur Linkedin

Suivez-nous sur twitter