B-Mag > Paroles d'experts > Présidentielles 2017 : le programme d’Emmanuel Macron pour les entreprises

Présidentielles 2017 : le programme d’Emmanuel Macron pour les entreprises

par François Grimpret, B-Reputation

13 décembre 2016

Présidentielles 2017 : le programme d’Emmanuel Macron pour les entreprises

Une entreprise, c’est comme un gâteau : il faut mélanger certains ingrédients, d’une certaine façon, et mettre le tout au four, à une certaine température.

  • Les ingrédients, ce sont les quatre éléments que l’on retrouve sur les quatre marchés définis par la théorie économique : le marché du travail (les personnes et leurs métiers), le marché financier (l’argent), le marché des biens et services (les produits et les clients) et le marché monétaire (la monnaie comme intermédiaire des échanges, unité de mesure et réserve de valeur),
  • Le four, c’est l’environnement fiscal, social, juridique, diplomatique, etc – autrement dit politique – dans lequel se trouve l’entreprise, lequel évolue en fonction des mesures prises par la puissance publique. Une fois que les ingrédients sont rassemblés et convenablement mélangés, la réussite du gâteau dépend donc essentiellement du four. Connaître l’impact d’un programme électoral sur les entreprises, c’est donc analyser le nouveau four que le candidat se propose d’installer dans la cuisine, à la place du vieux. Que retenir du four Macron, candidat de la « gauche progressiste » ? En voici les "fonctionnalités" les plus emblématiques.

Le marché du travail

Formation

Charges sociales

  • Diminuer l’écart entre le salaire brut et le salaire net, « supprimer les cotisations maladie et les cotisations chômage »
  • Réduction du coût du travail pour toutes les entreprises

Droit du travail

  • Maintien des 35 h avec un renforcement de la négociation au niveau des branches et des entreprises
  • Favoriser dans les cotisations que payent les entreprises, le recours aux CDI par rapport aux CDD
  • Réforme des Prud’hommes, avec l’instauration « d’un plafond et un plancher en fonction des moyennes observées » en matière d’indemnités de licenciement
  • Les travailleurs indépendants, les auto-entrepreneurs ou encore les salariés après une démission auront droit au chômage.

Le marché financier

Fiscalité des entreprises

  • Transformer le crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) en allègements de charges pérennes

Investissement

  • Relancer les investissements dans le public et le privé en donnant notamment de la stabilité et de la visibilité aux entreprises

Le marché des biens et services

Fiscalité générale

  • Maintenir la TVA à son taux actuel

Le pouvoir d’achat des ménages

  • Augmentation des salaires nets

Le marché monétaire et plus largement la politique commerciale internationale

Europe

  • Définir un budget européen pour financer les investissements communs
  • Travailler à la désignation d'un ministre des Finances de la zone euro
surveys

Les programmes des autres candidats

À lire aussi

Newsletter

Une fois par mois, le meilleur de notre magazine :

  • e-reputation, référencement, réseaux sociaux
  • digitalisation des entreprises
  • satisfaction client

Articles, dossiers, interviews et infographies !

Rejoignez-nous sur facebook

Suivez-nous sur Linkedin

Suivez-nous sur twitter