Le Blog de B-Reputation

Référencement Google : la position zéro décryptée

par Romain Jaeger, B-Reputation

24 juillet 2018

Référencement Google : la position zéro décryptée

Les Featured Snippets (ou « extraits optimisés ») ont plus que doublé en volume depuis l’année dernière et leur nombre a été multiplié par cinq depuis leur lancement en 2014. Ce sont les conclusions d’une étude menée par l’agence marketing Moz et publiée dans un article intitulé « Ranking #0 = SEO for Answers » en 2016, témoignant là de l’importance acquise par la position zéro en quelques années. Introduite par Google dans le but de mieux répondre aux requêtes de ses internautes, cette position est sans cesse plus prisée et convoitée par les entreprises grâce au gain de visibilité notable qu’elle confère. En effet, elle se compose d’un encadré situé sur la SERP (les pages de résultats) au-dessus de tous les résultats naturels et juste en-dessous des annonces publicitaires. L’œil de l’internaute est donc irrémédiablement attiré vers cette zone lorsque celui-ci effectue une recherche Google, ce qui est très précieux dans un environnement digital toujours plus surchargé. Toutefois, le géant de l’Internet reste assez flou quant aux rouages de ce système puisqu’il ne fournit que très peu d’informations quant aux critères pris en compte par son algorithme. Voici néanmoins quelques constantes qui tendent à se dégager pour vous aider à atteindre ce nouveau Graal du SEO.

Définitions

La position zéro désigne toute information située au-dessus des résultats traditionnels sur les SERP Google. Elle peut prendre plusieurs formes : les featured snippets, les quick answers ou encore les knowledge graph qui relèvent de questionnements en rapport avec une entité (un lieu, un individu…). Ces deux dernières catégories ne vont pas nous intéresser ici puisqu’aucune source n’est citée, compte tenu du fait que les données affichées sont issues d’une base d’informations construite par Google lui-même. Au contraire, les featured snippets proviennent de sources tierces et contiennent le titre ainsi que l’URL de la page source, en raison de l’incapacité de Google de répondre à l’immensité des questionnements humains.
Un featured snippet est composé du résultat considéré par Google comme étant le plus précis et pertinent pour répondre à la requête de l’internaute. En fonction de la nature de cette dernière, le featured snippet peut prendre différentes formes :
- paragraphes : il s’agit de loin de la forme la plus courante. En effet, selon un livre blanc rédigé en 2016 par Getstat et intitulé « How to get more featured snippets », les paragraphes représentent plus de 80% des featured snippets aujourd’hui disponibles sur la toile. Concrètement, il s’agit d’une réponse succincte (40-50 caractères en général) à la demande de l’internaute, parfois accompagnée d’une illustration.
- listes : il s’agit ici de donner des instructions étape par étape afin de répondre aux questions explicatives, du type « Comment […] ? ». Cette forme se prête bien également aux classements et aux énumérations de tout genre.
- tableaux : cela concerne les requêtes de comparaisons ou de prix.
- vidéos : rare forme mais en voie de développement

Plusieurs raisons doivent vous pousser à vous intéresser à la question des featured snippets.
Tout d’abord, ils permettent d’augmenter sensiblement le taux de clic ainsi que le trafic organique sur votre page web en question. Selon une étude d’Ahrefs menée en 2017, la position zéro recevrait un peu plus de 8% de clics en moyenne, permettant là de subtiliser des clics au premier résultat (comprendre à la position 1). Une autre étude disponible sur le site Stone Temple et menée par Eric Enge met en évidence une augmentation de 20 à 30% du trafic.
La position zéro vous confère également un meilleur positionnement sur la recherche vocale, secteur en plein essor ces dernières années. Durant la présentation keynote annuelle Google de 2016, Sundar Pichai, CEO de Google, a dévoilé que pas moins de 20% des recherches mobile sont constituées de recherches vocales ! Et la chose intéressante à exploiter est qu’aujourd’hui, seuls les contenus en Featured Snippets sont renvoyés par Google lors d’une recherche vocale. Autant dire que la position zéro vous fait profiter d’un avantage non négligeable par rapport à vos concurrents !
Enfin, parallèlement à la popularisation de la recherche vocale, on assiste à la montée en puissance du mobile en terme du nombre de recherches Google. Cette tendance est encore une fois favorable aux Featured Snippets puisque la taille de ces derniers occupe la quasi-totalité de l’écran d’un smartphone sans avoir à scroller. Un précieux gain de visibilité donc !

Comment atteindre la position zéro ?

La première chose à savoir est que figurer en position zéro nécessite du travail en amont. En effet, un ranking de qualité est essentiel pour pouvoir prétendre à cette place tant convoitée. Selon l’étude menée par Ahrefs déjà mentionnée plus haut, la position zéro est accordée à des pages qui figurent dans les 10 premiers résultats de Google (c’est-à-dire sur la première page) dans 99,58% des cas ! Aussi, les bonnes pratiques du SEO sont toujours à appliquer ici, à savoir les backlinks, le maillage interne, la sémantique, la sécurité… Une fois votre page web bien référencée, quelques règles peuvent vous aider à atteindre votre objectif suprême.

La première étape est d’identifier les requêtes pouvant afficher des featured snippets. Ces derniers étant de nature informative, votre travail est de trouver les questions que se posent les internautes puis d’y formuler une réponse concise, précise et élégante. Brainstormer autour de votre thématique est alors la meilleure chose à faire. Pour ce faire, différents outils gratuits sont à votre disposition, parmi lesquels Answer The Public qui permet d’identifier les questions les plus posées autour d’un mot-clé ou encore Ubersuggest qui fonctionne comme un générateur de mots-clés. Ciblez les questions liées à l’explication de termes, dans l’idéal spécialisés et non génériques puisque ces derniers retournent principalement des Knowledge Cards, secteur dans lequel vous êtes impuissants, rappelons-le. Enfin, gardez en tête que les requêtes en longues traine sont d’actualité et représentent donc de bonnes opportunités pour acquérir facilement et rapidement des positions zéro.
L’étape suivante est de donner des réponses directes et de qualité à ces maintes demandes identifiées. La technique de la pyramide inversée, populaire dans le milieu journalistique, est particulièrement intéressante ici. Ce principe consiste à dévoiler d’emblée l’essentiel de l’information en tête de page avant de s’attarder sur les détails. C’est cette première partie de texte qui sera encline à être sélectionnée pour figurer en position zéro.
Bien évidemment, vous devez être cohérent au niveau sémantique et cibler vos mots-clés ou ses variantes. Vous devez aussi être subtil et ne pas trop en dire, sinon quoi les internautes n’ont plus aucun intérêt à cliquer sur votre site. Si malgré tout vous vous retrouvez dans ce cas, une tactique consiste à anticiper la seconde intention de l’utilisateur et y apporter une réponse. Vous aurez alors une chance d’apparaître dans le bloc de questions associées (PPA), situé juste en-dessous de la position zéro, afin de parvenir tout de même à générer des clics. Ne sous-estimez pas non plus la puissance de la forme, de la structure. Nous avons vu en première partie les différentes formes que peut prendre un featured snippet en fonction de la requête de l’internaute : profitez de cette variété en intégrant les balises correspondantes : tables, liste…
Vous pouvez choisir de présenter et de regrouper toutes vos réponses sur une page de questions-réponses, à condition qu’elle soit déjà bien référencée comme nous l’avons vu précédemment. En effet, ces sections répondent aux questions des utilisateurs dans les mêmes termes que ceux utilisés par les internautes et sont donc enclines à être reprises dans les featured snippets.
Une fois tout ceci mis en place, vous avez tout intérêt à effectuer un suivi régulier pour déceler vos réussites et vos échecs et ainsi adapter votre stratégie en temps réel, d’autant plus que la position zéro s’avère être une place particulièrement volatile… Plusieurs outils peuvent vous épauler dans cette tâche, notamment le logiciel SemRush qui se révèle particulièrement efficace.

Quizz : évaluez votre maturité digitale en 10 questions !

À lire aussi

“ Mes avis sont
vérifiés et fiabilisés. Plus de mauvaises surprises ! ”

Claire K., Entrepreneuse
61 Avis
En savoir plus

Votre e-reputation

Obtenez votre diagnostic gratuit de e-reputation

Diagnostic

Notre Newsletter

Rejoignez la communauté de 1 500 dirigeants qui recoivent, une fois par mois, le meilleur de notre magazine

Email invalide

Merci de vous être inscrit(e) !