B-Mag > E‑Reputation > Travailler son e‑reputation > Les meilleurs ambassadeurs des entreprises sur les réseaux sociaux sont leurs employés

Les meilleurs ambassadeurs des entreprises sur les réseaux sociaux sont leurs employés

par Margaux Blanc, B-Reputation

22 novembre 2017

Les meilleurs ambassadeurs des entreprises sur les réseaux sociaux sont leurs employés

Pour toute entreprise présente sur le Web et tout particulièrement sur les réseaux sociaux, identifier ses ambassadeurs est une des (nombreuses) étapes d’une stratégie de réputation digitale réussie. Mais bien souvent, les sociétés oublient d’ajouter leurs propres salariés à leur liste d’émissaires. Pourtant, le monde du travail est un sujet de discussion fréquent, y compris sur Internet. Tout le monde (ou presque) a déjà répondu à des questions comme : “Où est-ce que tu travailles ?" ou "Ton entreprise te plait ?”. Par conséquent, de plus en plus de sociétés mettent en place des programmes d’accompagnement de leurs salariés pour en faire des ambassadeurs de leur marque sur les réseaux sociaux (stratégie appelée employee advocacy en anglais). Quels sont les avantages de cette méthode de communication et les éventuels risques associés ?

Une optimisation de la stratégie digitale

Tout d’abord, comment reconnaître un employé ambassadeur ? Il s’agit d’un salarié partageant ou publiant spontanément des informations liées à son entreprise, afin de la mettre en avant sur ses réseaux sociaux.

  • D‘un point de vue stratégique, il est intéressant pour les entreprises de faire appel à leurs collaborateurs pour améliorer leur image et leur réputation en ligne. De fait, une publication partagée par des employés gagne grandement en visibilité : d’après un calcul de LinkedIn, les salariés d’une entreprise pourraient, en cumulé, multiplier par 10 la portée d’un message,
  • De plus, une publication relayée (ou même encore mieux, directement postée) par un employé est perçue de façon bien plus positive que si elle provenait directement de l’entreprise ou de son dirigeant. Ces communications paraissent moins institutionnelles, plus honnêtes, plus authentiques… Et ont donc une influence bénéfique sur l’image de la société,
  • Les publications des salariés ambassadeurs ne sont pas vues uniquement par la clientèle de leur entreprise : ainsi dans le cadre d’un recrutement, un candidat sera plus à même de choisir une société dont les collaborateurs renvoient une image positive.

Tout porte donc à dire que les salariés sont les meilleurs ambassadeurs possibles pour leur entreprise, tant du point de vue de la visibilité que de la crédibilité qu’ils véhiculent.

Les bénéfices internes d’une stratégie d’employés ambassadeurs

  • Permettre à des salariés de prendre publiquement la parole au nom de leur entreprise est avant tout une marque de confiance. Ainsi, nommer des ambassadeurs est aussi un moyen de travailler la qualité des relations entre dirigeants et collaborateurs. D’ailleurs, d’après le livre blanc “Le pouvoir des Employés Ambassadeurs” publié par Hootsuite en 2014, les salariés ambassadeurs sont en moyenne quatre fois plus satisfaits que leurs collègues de leurs activités professionnelles quotidiennes,
  • De la même façon, laisser ses employés s’exprimer plus librement sur les réseaux sociaux favorise leur Empowerment, autrement dit, leur mobilisation globale et leur autonomisation. Cette émulation générale permet de voir émerger de nouvelles idées : si un collaborateur fait preuve d’originalité et de pertinence dans sa façon de s’exprimer sur les réseaux sociaux, pourquoi ne pas s’en inspirer pour le reste des communications de l’entreprise ?
  • En revanche, pour que les salariés aient envie de s’investir dans leur rôle d’employés ambassadeurs, il est plus efficace de laisser à leur disposition des sources leur permettant de produire ou de partager du contenu à forte valeur ajoutée, comme des informations sur l’actualité de la société ou sur les prochains événements de son secteur d’activité.

Y a-t-il un risque réputationnel à faire de ses employés des ambassadeurs ?

  • Vous hésitez à mettre en place une stratégie d’employés ambassadeurs sur Internet, par crainte d’un hypothétique “bad buzz” ? Et pourtant, vos employés sont la plupart du temps déjà présents sur Internet et associés au nom de votre entreprise, ne serait-ce que par leur profil LinkedIn ou Facebook, sans que cela ne vous porte préjudice,
  • Ainsi, en mettant en place une série de bonnes pratiques et en accompagnant la prise de parole de vos salariés sur ces réseaux sociaux, vous maximisez vos chances d’en tirer des bénéfices réputationnels,
  • Pour cela, il peut être intéressant de se faire assister par un organisme de formation extérieur spécialisé en communication digitale, dans le but d’établir une charte de publication claire et de manager ses salariés. Éléments de langage, sujets abordés, mise en place technique et veille réputationnelle : tout le spectre des réseaux sociaux peut ainsi être balayé avec l’ensemble de l’équipe, en vue de se prémunir d’une éventuelle maladresse de communication.

Il est donc tout à fait possible de mettre en place un programme d'employés ambassadeurs de marque bénéfique en limitant les écueils et en laissant suffisamment de liberté aux salariés pour ne pas rendre leurs communications trop institutionnelles. Tout est donc une question de dosage entre encadrement et confiance !

À lire aussi

Newsletter

Une fois par mois, le meilleur de notre magazine :

  • e-reputation, référencement, réseaux sociaux
  • digitalisation des entreprises
  • satisfaction client

Articles, dossiers, interviews et infographies !

Rejoignez-nous sur facebook

Suivez-nous sur Linkedin

Suivez-nous sur twitter

Entreprises par secteur et localisation