B-Mag > Digitalisation des entreprises > Les 9 règles d’or du référencement naturel

Les 9 règles d’or du référencement naturel

par Margaux Blanc, B-Reputation

9 mai 2017

Les 9 règles d’or du référencement naturel

Le référencement naturel, autrement appelé SEO (pour "Search Engine Optimization", littéralement "Optimisation pour les Moteurs de Recherche"), regroupe l’ensemble des techniques permettant à un site ou une page web de se positionner le mieux possible dans les résultats affichés par les moteurs de recherche par rapport à un ensemble de mots-clés. Au sein d’un même secteur d’activité, la concurrence est très forte pour apparaître sur la première page, et la première place représente un défi particulièrement complexe à atteindre. Cela étant, optimiser son référencement naturel n’est pas inaccessible ! Quelles sont les 9 règles d’or à respecter pour apparaître le plus haut possible dans les résultats des moteurs de recherche ?

Optimisez vos URL pour le référencement

Une URL (Uniform Resource Locator) est littéralement l’adresse d’une page, c’est le texte que vous retrouvez dans la barre de votre navigateur quand vous êtes sur une page web.

  • Une URL optimisée doit contenir les mots clés de votre choix pour favoriser votre référencement : évitez les URL du type /article25 ou comprenant des caractères spéciaux ($, %...), personnalisez-les pour qu’elles correspondent au contenu traité sur la page,
  • Privilégiez des URL courtes : elles seront plus compréhensibles pour les internautes. Concernant leur lecture par les moteurs de recherche, John Mueller, le porte-parole de Google en matière de SEO, recommande de ne pas dépasser les 2000 caractères,
  • En naviguant sur un site, vous pouvez parfois constater que plus vous entrez profondément dans les pages, plus l’URL s’allonge : ces éléments s’imbriquant les uns après les autres forment un fil d’Ariane. Il vous indique le chemin que vous avez parcouru sur le site et a pour but de faciliter la navigation des internautes, tout en favorisant le référencement,
  • C’est en réalité toute l’architecture de votre site, représentée par ce fil d’Ariane, qui améliore le SEO : en détectant les pages principales type accueil/ et les pages plus profondes type accueil/articles/cinéma, les moteurs de recherche vont pouvoir plus facilement classer vos pages par thématique et les faire apparaître dans leurs résultats en fonction des requêtes formulées par les internautes.

Référencement naturel et contenu de qualité

Pour que la création de contenu améliore sensiblement votre référencement naturel, il vous faudra respecter deux principes clés : la qualité et la régularité.

  • Du contenu de qualité doit être exclusif et unique. Si cela demande indéniablement un fort investissement créatif, il n’en sera que plus apprécié par les moteurs de recherche. À l’inverse, évitez le fameux « copier-coller » de contenu, ou « duplicate content ». Lorsque les algorithmes parcourent votre page, ils peuvent parfaitement identifier des portions de texte qu’ils ont déjà rencontrées. Ils considèrent alors que cette seconde lecture est une copie de la première, ce qui impacte négativement votre référencement,
  • La fréquence de vos publications doit être élevée pour rendre votre site vivant et attrayant. Vous devez donner envie à vos lecteurs de revenir vous lire ! Pensez à utiliser des mots clés caractérisant votre activité afin de nourrir régulièrement les moteurs de recherche,
  • Si vous disposez de peu de temps pour rédiger du contenu, vous pouvez mettre en place un recueil d’avis client afin d’enrichir régulièrement votre site avec du contenu "frais".

Les recommandations concernant la taille du contenu à publier régulièrement, et plus particulièrement des articles, dépendent de vos objectifs. Le minimum se situe autour de 500 mots : la longueur n’est pas optimale pour les moteurs de recherche, mais si l’article est de très bonne qualité il aura tendance à être très partagé par vos lecteurs, et sera donc mieux référencé.

Un référencement naturel optimisé sans excès

Il pourrait être tentant d’abuser des mots clés en les employant le plus possible, mais une sur-optimisation est en réalité une dérive à éviter :

  • Votre contenu est avant tout destiné à être lu par des internautes, et pas uniquement par les robots des moteurs de recherche. La densité de mots clés optimale est généralement fixée entre 4 et 8% du contenu total,
  • Ne prenez pas le risque de jouer avec les algorithmes de référencement : cacher des mots clés en blanc sur fond blanc par exemple est lourdement puni par les moteurs de recherche !

Référencement sur mobile

Les internautes sont susceptibles d’utiliser plusieurs supports pour accéder à votre site internet : ordinateur bien sûr, mais aussi téléphone et tablette.

  • Vous devez donc vous assurer de l’optimisation de votre site pour plusieurs formats, afin que son indexation soit effective également sur ces supports,
  • La solution préconisée par Google est le responsive design, autrement dit l’adaptation de votre site pour qu’il soit lisible facilement sur mobile avec la même adresse. Pour que la navigation reste optimale, pensez à réduire le poids de vos pages et de vos images : le temps de chargement peut être plus long sur mobile, et il impacte fortement le référencement.

Lier votre contenu de façon pertinente

Pour optimiser votre production de contenu, vous pouvez enrichir votre maillage interne, c’est-à-dire les liens qui vont d’une page à une autre de votre site :

  • Restez cohérent dans les pages que vous liez les unes aux autres : quand un utilisateur clique sur un lien, il doit arriver sur le résultat qu’il s’attend à voir,
  • Vous devez donc soigner vos « ancres », ou le texte constituant le lien que vous avez créé. Bannissez les « cliquez ici » qui n’ont aucun intérêt en termes de référencement, et privilégiez les ancres contenant quelques mots clés caractérisant la page vers laquelle pointe le lien.

Les backlinks sont des liens venant d’une autre source que votre propre site internet, mais pointant vers celui-ci. Ils permettent aux robots des moteurs de recherche de repérer plus rapidement votre site, et ils attestent de votre notoriété.

  • Si les backlinks sont toujours aussi importants pour le référencement, l’interprétation qu’en font les moteurs de recherche a énormément changé avec le temps : c’est désormais la qualité et non la quantité qui compte le plus,
  • En effet, un lien pointant vers votre site venant d’une page n’ayant rien à voir avec votre secteur (autrement dit, une page n’employant aucun de vos mots clés habituellement utilisés), n’a que peu de valeur. De la même façon, la notoriété du site hébergeant un lien vers le vôtre joue énormément : un lien venant du journal Le Monde aura bien plus de valeur qu’un lien venant d’un annuaire généraliste !

Référencement et critères on-page

Votre référencement et votre visibilité se jouent dès la conception de votre page web : en effet, certaines balises ("bouts" de code permettant d’afficher des informations à l’internaute ou de donner des indications aux moteurs de recherche) sont importantes :

  • La balise <title> est littéralement le titre de votre page. C’est ce même titre qui apparait sur Google en gras dans les résultats de recherche. Cette balise doit impérativement contenir vos mots clés, et ne pas dépasser 70 à 75 caractères pour apparaître correctement. Pour les moteurs de recherche, cette balise représente le sujet principal de votre page, les mots clés employés sont donc très importants pour votre référencement,
  • La balise <meta description> est également visible dans les résultats des moteurs de recherche : c’est le texte affiché sous le titre de votre page. Cette balise sert à expliciter le sujet de votre page. Elle doit contenir entre 140 et 160 caractères pour s’afficher correctement,
  • Pour structurer votre contenu, vous pouvez séparer vos paragraphes par des titres en utilisant des balises allant du plus grand au plus petit, autrement dit du <h1> au <h6>. Il est vivement conseillé d’intégrer les mots clés de votre choix dans ces titres, en priorisant les titres <h1> et <h2>.

Nettoyer les "404"

Tous les internautes ont un jour été confrontés à une page affichant un code d’erreur, rendant la lecture impossible.

  • Ces erreurs sont mal vues par les utilisateurs, qui sont alors forcés de revenir en arrière. Dans les faits, un internaute confronté à cette situation se redirigera quasi systématiquement vers un autre site, et vous l’aurez alors perdu pour cette fois,
  • Vous pouvez pallier ce problème en « nettoyant » régulièrement votre site de toutes ses pages ne fonctionnant plus grâce à l’outil Google Search Console, vous permettant de demander la désindexation des pages concernées.
  • Une autre méthode consiste à demander au navigateur web d'afficher le contenu d'une page B sur une page A : c'est la redirection 301. Si par exemple l'URL de votre page d'accueil A ne fonctionnait plus, la redirection vous permettrait alors d'afficher à la place du message d'erreur habituel le contenu de votre page B, y compris pour les utilisateurs cliquant sur un lien extérieur à votre site ayant l'URL de la page A pour accéder à votre page d'accueil.

Faites de la veille SEO

  • Concernant le référencement, la majorité des conseils que vous trouverez sont issus de l’expérience d’experts, réalisant des essais pour déterminer ce qui fonctionne le mieux,
  • Votre part du travail consiste donc à identifier des sources sérieuses traitant de référencement et de faire de la veille régulière pour vous tenir au courant des nouveautés et de l’évolution des pratiques de référencement, celles-ci progressant régulièrement à mesure que les moteurs de recherche améliorent leurs algorithmes !

Le référencement naturel, un travail de longue haleine !
Le référencement naturel, un travail de longue haleine !

À lire aussi

Newsletter

Une fois par mois, le meilleur de notre magazine :

  • e-reputation, référencement, réseaux sociaux
  • digitalisation des entreprises
  • satisfaction client

Articles, dossiers, interviews et infographies !

Rejoignez-nous sur facebook

Suivez-nous sur Linkedin

Suivez-nous sur twitter