B-Mag > Paroles d'experts > Interview : Sébastien Pezza, président de Centrale Lille Projets

Interview : Sébastien Pezza, président de Centrale Lille Projets

par François Grimpret, B-Reputation

4 avril 2017

Interview : Sébastien Pezza, président de Centrale Lille Projets

La Junior Entreprise Centrale Lille Projets a été fondée en 1973 sous le nom d'IDN Projet, en référence au nom initial de l'établissement auquel la structure appartient : l’Institut Industriel du Nord, devenu depuis l’École Centrale de Lille. Son président, Sébastien Pezza, a répondu à nos questions.

En quoi se distingue-t-elle des autres JE ?
SP : Tout d’abord, Centrale Lille Projets possède aujourd’hui la triple compétence Ingénierie-Informatique-Marketing ce qui l'ouvre à de nombreuses opportunités. Centrale Lille Projets est tout aussi bien capable de créer une application pour smartphone, que de réaliser une étude de marché sur l’ensemble de l’Europe, ou bien de concevoir un prototype spécifique. La multidisciplinarité de Centrale Lille Projets permet une prise en compte globale des projets et de leurs enjeux. C’est dans ce cadre que Centrale Lille Projets propose des prestations de qualité pour répondre aux besoins variés de nos clients. De plus, les élèves-ingénieurs qui s’investissent dans un projet avec un client sont passionnés et mettent toutes les compétences acquises au cours de leur cursus à profit. Aux compétences avérées de ces futurs ingénieurs s’ajoute également l’expertise des enseignants-chercheurs de l’Ecole Centrale de Lille, eux aussi sollicités. En plus de cette expertise, la qualité de nos services est également garantie par la certification ISO 9001 version 2015, preuve s’il en est que la satisfaction Client est au cœur de nos préoccupations. Enfin, Centrale Lille Projets se distingue tout particulièrement par son implication dans le mouvement des Junior-Entreprises mais également par son ouverture à l'international avec par exemple un partenariat avec une Junior-Entreprise américaine et des études menées sur l’ensemble de l’Europe.

Combien de membres compte-elle ?
SP : Centrale Lille Projets est une équipe d’une dizaine d’administrateurs, motivés et engagés dans l’association pour répondre aux besoins de nos clients. Leur satisfaction est notre récompense, d’autant plus que notre travail est bénévole. De plus Centrale Lille Projets s’appuie sur un vivier composés de 1200 intervenants compétents dans de nombreux domaines et élèves de l’École Centrale de Lille.

Combien de missions avez-vous réalisé en 2016 et pour quel CA ?
SP : Sur l’année 2016, nous avons réalisé une trentaine d’études pour des entrepreneurs, des PME, et des grands groupes pour un chiffre d’affaires de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

A quel salaire mensuel vos membres peuvent-ils prétendre ?
SP : Nos membres ne perçoivent pas de salaire, nous sommes en effet une association à but non lucratif mais à vocation économique. Les membres actifs en charge de la structure sont donc des bénévoles. Nos membres réalisant les missions de nos études perçoivent eux des honoraires en fonction de la mission réalisée, dont le montant peut considérablement varier.

Quels sont les parcours, de manière « générale », des étudiants après leur expérience dans votre JE ?
SP : Il n’y a pas de parcours type pour nos Juniors-Entrepreneurs, mais tous capitalisent sur leur expérience à Centrale Lille Projets. Cette valorisation se retrouve tout d’abord sur leurs CV et lors d’entretiens d’embauches, mais c’est finalement durant leurs premiers emplois que leur expérience en JE est la plus remarquée, grâce aux compétences, l’expertise et les réflexes acquis.

Réfléchissez-vous à de nouveaux secteurs d’activité ou de nouvelles natures de missions sur lesquels vous aimeriez orienter votre JE ?
SP : Oui, bien sûr. Nous sommes une Junior particulièrement ouverte, portée sur l’innovation et la recherche de nouvelles compétences. Ce développement passe par des formations parallèles à celle de notre école, des participations à des conférences ou encore les échanges que nous entretenons à avec d’autres Juniors et à l’international. Cela nous permet d’effectuer une veille des best practices, afin de contribuer au développement de notre structure. Nous songeons par exemple en ce moment à étendre nos compétences au big data, grâce à la nouvelle filière de l’école Centrale de Lille spécialisée dans le domaine.

Quels sont les avantages, selon vous, pour une entreprise à travailler avec une JE, la vôtre en particulier ?
SP : Tout d’abord, la multidisciplinarité de notre Junior-Entreprise permet une prise en compte globale des projets et de leurs enjeux. De plus, par rapport à des prestataires plus classiques, Centrale Lille Projets privilégie la qualité du livrable et de la relation client. Enfin, notre équipe motivée et réactive répond à toutes les sollicitations en moins de 24h et propose un interlocuteur privilégié dès le premier contact. Celui-ci se rendra par la suite entièrement disponible pour le client et garantit ainsi de lui répondre un laps de temps identique.

Pensez-vous que le recueil d’avis (clients, partenaires, employés) peut être un vrai plus dans votre stratégie de communication et de prospection ?
SP : Tout à fait, la stratégie de développement commercial de Centrale Lille Projets place l'intérêt et les retours de nos clients au centre de nos priorités. Ainsi, leurs avis sont des éléments clés aussi bien en communication qu’en prospection de manière à faire valoir la qualité des prestations de Centrale Lille Projets, mais constituent également des indicateurs qui nous permettent de piloter au mieux notre stratégie. En outre, nous travaillons avec de nombreux porteurs de projets qui mettent en valeur l’apport de Centrale Lille Projets au développement et à l'aboutissement de leurs projets.

L’année 2017 est une année d’élection présidentielle : est-ce que les JE sont politisées ? Avez-vous un favori ?
SP : Non, les Junior-Entreprises n’ont pas vocation à être politisées

>> Voir la page B-Reputation de Centrale Lille Projets

À lire aussi

Newsletter

Une fois par mois, le meilleur de notre magazine :

  • e-reputation, référencement, réseaux sociaux
  • digitalisation des entreprises
  • satisfaction client

Articles, dossiers, interviews et infographies !

Rejoignez-nous sur facebook

Suivez-nous sur Linkedin

Suivez-nous sur twitter