B-Mag > Paroles d'experts > Interview de Mélanie Rouyer, présidente de Skema Conseil.

Interview de Mélanie Rouyer, présidente de Skema Conseil.

par Margaux Blanc, B-Reputation

25 mars 2017

Interview de Mélanie Rouyer, présidente de Skema Conseil.

Créée en 1969, anciennement connue sous le nom de CADRES puis d’Azur Junior Conseil, Skema Conseil regroupe trois entités : une à Lille, une à Paris et une à Nice. Sa présidente, Mélanie Rouyer, a répondu à nos questions.

En quoi se distingue-t-elle des autres JE ?
Mélanie ROUYER : Notre couverture nationale a permis à l’ensemble des 3 Juniors de répondre au mieux aux besoins de notre clientèle et de gagner en compétence suite au partage des connaissances de l’ensemble des membres des 3 structures.

Combien de membres compte-elle ?
MR : Skema Conseil Nice compte 20 membres.

Combien de missions avez-vous réalisé en 2016 et pour quel CA ?
MR : Nous avons réalisé 30 études pour un Chiffre d’Affaires de 55.000 euros.

A quel salaire mensuel vos membres peuvent-ils prétendre ?
MR : Etant une association à but non lucratif, l’ensemble des membres ne perçoit aucune rémunération.

Quels sont les parcours, de manière « générale », des étudiants après leur expérience dans votre JE ?
MR : La plupart des étudiants se dirige vers les métiers du conseil ou de l’audit en sortie de Junior. Certains préfèrent néanmoins s’orienter sur des métiers dans le secteur du marketing, de la communication ou des ressources humaines.

Réfléchissez-vous à de nouveaux secteurs d’activité ou de nouvelles natures de missions sur lesquels vous aimeriez orienter votre JE ?
MR : Très sensible à la RSE et au Digital Marketing, nous continuons notre dynamique et approfondissons nos connaissances sur ses thématiques au quotidien. Dans un futur nous souhaiterions nous perfectionner sur les notions de Big Data et ainsi répondre au maximum aux besoins de nos clients.

Quels sont les avantages, selon vous, pour une entreprise à travailler avec une JE, la vôtre en particulier ?
MR : Outre le fait que nous soyons financièrement plus compétitifs qu’un cabinet de conseil classique, nous offrons un contact privilégié avec pour mot d’ordre : disponibilité et réactivité. Le fait d’évoluer dans un écosystème dynamique au sein d’une école multinationale, nous permet d’être en contact permanent avec des professeurs multiculturels, et des partenaires tels qu’Ernst & Young, Amaris qui nous forment et nous suivent au quotidien.

Pensez-vous que le recueil d’avis (clients, partenaires, employés) peut être un vrai plus dans votre stratégie de communication et de prospection ?
MR : Il est bien entendu inévitable de recueillir l’avis des clients et des partenaires pour avoir une meilleure visibilité sur la satisfaction de nos parties prenantes, et ferait partie à part entière de notre stratégie de prospection et de communication.

L’année 2017 est une année d’élection présidentielle : est-ce que les JE sont politisées ? Avez-vous un favori ?
MR : Nous ne souhaitons pas être politisés néanmoins nous organisons des évènements ponctuels en partenariat avec certains organismes tels que le MEDEF pour les Clefs pour Entreprendre, un évènement à destination des entrepreneurs ou des personnes souhaitant se lancer dans l’entreprenariat pour suivre des conférences, des formations et un accompagnement personnalisé.

>> Voir la page B-Reputation de Skema Conseil

À lire aussi

Newsletter

Une fois par mois, le meilleur de notre magazine :

  • e-reputation, référencement, réseaux sociaux
  • digitalisation des entreprises
  • satisfaction client

Articles, dossiers, interviews et infographies !

Rejoignez-nous sur facebook

Suivez-nous sur Linkedin

Suivez-nous sur twitter