Le Blog de B‑Reputation

Les étapes d’une veille stratégique et financière efficace

par la rédaction, B-Reputation

9 mai 2019

Les étapes d’une veille stratégique et financière efficace

En 2018, le nombre de défaillances d'entreprises s'est élevé à 53 982 (source Banque de France - Janvier 2019). Bien que ce chiffre connaisse une baisse de 1 % par rapport à décembre 2017, les prévisions annonçaient qu'il augmenterait de 0,4 % à fin janvier 2019.

Les retards de paiement et impayés sont en cause, et ce, depuis la crise de 2008. La seule solution qui permette de limiter les risques financiers est la veille stratégique mais celle-ci est aujourd'hui délaissée par de nombreuses entreprises. Certaines entreprises considèrent que ce n’est pas une priorité, lorsque d’autres n’ont pas identifié les réels avantages d’une telle action ou alors manquent de temps et de moyens pour la mettre en oeuvre. Pourtant, toute entreprise s’accorde à dire que la maîtrise de l'information permet d'éviter les difficultés financières liées aux impayés et retards de paiement.

L'offre "Veille stratégique" de B-Reputation s'adresse aux entreprises de toute taille : entreprise individuelle, TPE, PME, ETI et grands comptes. Nous leurs offrons la possibilité de gérer en amont le risque clients et fournisseurs afin qu'elles puissent vendre plus et assurer ainsi la viabilité de leurs activités.

Un peu d'histoire sur la veille

En latin, le mot veille se traduit par "vigilia" qui signifie "assurer la surveillance" ou "monter la garde". Plusieurs interprétations ont été tirées de cette notion mais, en matière de stratégie d'entreprise, celles-ci nous ramènent toujours à la "vigilance attentive".

Dans le cadre des opérations militaires, le concept de veille servait aussi d'appui à la décision. L'ouvrage du général chinois Sun Tzu intitulé "L'art de la guerre" l'illustre parfaitement. Le chapitre 3 "Combattre l'ennemi dans ses plans" démontre que la veille est la base fondamentale de la victoire. « Qui connaît l’autre et se connaît, en cent combats ne sera point défait ; qui ne connaît l’autre mais se connaît, sera vainqueur une fois sur deux; qui ne connaît pas plus l’autre qu’il ne se connaît sera toujours défait ».

Si l'on se base sur ce principe de Sun Tzu, la donnée est le nerf de la guerre digitale. Sans information, il vous serait donc difficile de :

S'inspirant des doctrines de Sun Tzu, B-Reputation place la recherche de l'information au coeur de l'intelligence économique. La veille permet de piloter l'activité de l'entreprise en fonction des objectifs de celle-ci. On distingue ainsi différents types de veilles :

  • la veille concurrentielle (surveillance des concurrents),
  • le monitoring de portefeuille (surveillance des clients et fournisseurs),
  • la veille légale (surveillance des annonces officielles : faillite, changement de statut, dépôt de brevet, etc.),
  • la veille financière (analyse financière, dépôt de bilan comptable, faillite... ),
  • la veille marketing (surveillance de son e-réputation et analyse de son positionnement de marque face à ses concurrents),
  • et la veille technologique (surveillance sur la mise à disposition commerciale de nouvelles technologies).

Pour obtenir des informations sur une entreprise, consultez l’offre de veille B-Reputation.com.

Les 3 objectifs de la veille

Quel que soit le type de veille que vous effectuez, celui-ci vise 3 objectifs :

1/ Rechercher des signaux faibles

Il s'agit d'un événement ou élément permettant parfois de détecter et/ou de sortir d'une crise ou d'un bad buzz. Le système d'alertes automatiques de B-Reputation est l'idéal pour être prévenu des signaux faibles le plus rapidement possible.

Voici quelques exemples de signaux faibles :

  1. les premiers avis Pro ou consommateurs après la sortie d'un produit ou mise à disposition d'un service,
  2. la brutale dégradation du Net Promoter Score (outil de mesure de satisfaction des clients à travers une seule question).

2/ Une aide à la décision marketing et stratégique

Dans le cadre d'une veille, la plateforme de veille B-Reputation vous sert à la fois de baromètre et de point d’appui pour vos choix stratégiques sur les actions de marketing et développement. Il n'y a rien de plus encourageant que de savoir que l'on est sur la bonne voie. Cela motive le PDG, les actionnaires et les salariés à continuer leurs efforts et donner une dynamique positive.

3/ Rattraper votre retard par rapport à la concurrence

Avec B-Reputation, vous êtes alerté par mail automatiquement dès lors qu'un signal fort se présente. Vous avez ainsi toutes les informations pour réagir très vite face à la concurrence.

Vos atouts en faisant de la veille avec B-Reputation

En plus de proposer des fonctionnalités complètes telles que les informations légales / identitaires / financières, données capitalistiques ... comparé aux autres agrégateurs de données, B-Reputation possède d'importants avantages concurrentiels. En effet, l'offre "Veille stratégique" de B-Reputation vous permet :

  • de visualiser les données avec une plateforme ergonomique : créez vos listes d’entreprises à surveiller et comparez toutes les données dans des tableaux. Toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin sont présentes dans cette solution (tableau de bord, extranet, système d'alertes automatiques).
  • de disposer d'une information de qualité et à 360° sur plus de 10 millions d'entreprises : informations digitales, trafic du site web, e-réputation...
  • de profiter des indicateurs de réputation, de transparence (indice de confiance), indicateurs de risques de contentieux, score de solvabilité, indicateur d'activité économique. Ces outils sont exclusifs à B-Reputation, ils sont à votre disposition pour maximiser votre retour sur investissement mais aussi pour vous faire gagner du temps. L'information étant disponible et analysée par nos experts, il ne vous reste plus qu'à la partager avec vos collaborateurs ou à l’intégrer à vos outils métiers (CRM ou ERP).

Quel budget consacrer à la veille ?

Les risques de solvabilité financières sont présents à n’importe quel moment de l’année, il est donc logique que le budget consacré à la veille soit proportionnel à l’estimation des pertes que vous enregistrez chaque année ou alors qu’il soit indexé aux objectifs de croissance de vos projets. Nous vous conseillons fortement d’évaluer votre budget consacré à la veille en fonction des pertes financières que votre entreprise enregistre.

Conclusion

En B2B, faire une veille stratégique sur une entreprise est plus qu'une simple analyse de la donnée. C'est désormais une tâche à part entière, nécessaire pour préserver la pérennité de votre activité. Afin que la donnée analysée par la veille puisse vous servir efficacement dans la gestion quotidienne de votre entreprise, découvrez gratuitement la plateforme de veille B-Reputation.

Vous avez aimé cet article ?
Pensez à le partager !

À lire aussi

“ Mes avis sont
vérifiés et fiabilisés. Plus de mauvaises surprises ! ”

Claire K., Entrepreneuse
61 Avis
En savoir plus

Votre e-reputation

Obtenez votre diagnostic gratuit de e-reputation

Diagnostic