B-Mag > Paroles d'experts > Crowdfunding : interview de Ludovic Laborde - Devenez Proprio

Crowdfunding : interview de Ludovic Laborde - Devenez Proprio

par

21 mars 2017

Crowdfunding : interview de Ludovic Laborde - Devenez Proprio

Lancée en 2015, Devenez Proprio est une plateforme de dons solidaires entre particuliers qui permet de constituer son apport afin d’obtenir plus facilement son prêt immobilier et donc accéder à la propriété. PDG de Devenez Proprio, Ludovic Laborde a répondu à nos questions.

Quelle est la particularité de votre plateforme par rapport à la forte concurrence sur le marché du crowdfunding en France ? Autrement dit : pourquoi venir chez vous ?
LL : Devenez Proprio propose aux particuliers porteurs de projets de décrire leur acquisition afin que leur 1er cercle (famille, amis, collègues), le 2ème cercle (amis des amis) et le grand public (inconnus ou futurs voisins) puissent les accompagner via un don (love money) afin d’obtenir l’apport pour leur prêt immobilier.

Combien de projets ont été financés chez vous en 2016 ? Depuis la création ?
LL : En 2016, ce sont 650 projets immobiliers via plus de 5700 contributeurs.

Quel est le montant total collecté sur votre plate-forme en 2016 ?
LL : En 2016 nous avons collecté plus de 1.500.000 euros.

Quelle typologie de projets retrouve-t-on en majorité sur votre plate-forme ?
LL : Nous mettons en avant des projets de particuliers qui souhaitent accéder à la propriété et qui ont besoin d’un apport pour obtenir un crédit immobilier.

Quels sont les projets que vous recherchez en priorité ?
LL : Tous les projets dédiés à l’accession à la propriété qui représente chaque année en France environ 900.000 transactions.

Comment expliquez-vous l’énorme succès du crowdfunding en France ?
LL : L’Etat et les grandes institutions ne peuvent plus répondre aux besoins des Français. Il a fallu créer une économie directe entre les particuliers et/ou les professionnels.

Quels types de projets restent encore en retrait du crowdfunding et sur lesquels vous misez pour l’avenir ?
LL : La santé !

Comment voyez-vous le marché du crowdfunding en France dans 10 ans ?
LL : Le crowdfunding double chaque année, il devient un vrai usage ! Mais je pense que le crowdfunding va changer, il va prendre une autre forme. Nous ne sommes qu’au début d’une ère nouvelle !

Y aura-t-il encore la diversité de plateformes qui existe aujourd’hui ou seules quelques-unes d’entre elles concentreront le gros du marché ? Par rachat de leurs concurrents par exemple ?
LL : Il va y avoir une concentration de plateformes sur des marchés différents (culture, associatif, business, immobilier…). Non pas par rachat mais simplement par l’usage des particuliers ou professionnels qui vont se diriger vers certaines.

>> Voir la page B-Reputation de Devenez Proprio

À lire aussi

Newsletter

Une fois par mois, le meilleur de notre magazine :

  • e-reputation, référencement, réseaux sociaux
  • digitalisation des entreprises
  • satisfaction client

Articles, dossiers, interviews et infographies !

Rejoignez-nous sur facebook

Suivez-nous sur Linkedin

Suivez-nous sur twitter