Connaître le bilan d’une entreprise

Depuis la promulgation de la Loi « Macron » du 6 août 2015, certaines PME sont autorisées à garder confidentiel leur compte de résultat. Il est, toutefois, important de préciser que ce privilège ne concerne pas le bilan et l’annexe comptable. Vous pouvez donc consulter librement le bilan comptable d’une entreprise si vous souhaitez évaluer la santé financière de celle-ci.Si ce document n’est pas rendu public, c’est que le dépôt des comptes n’a pas eu lieu. Dans ce cas là, le dirigeant de l’entreprise concernée serait sanctionné d’une amende de 1 500 € et de 3 000 € en cas de récidive avec injonction de dépôt des comptes.Les injonctions infructueuses donnent lieu à une ouverture d’enquête pour évaluer la situation économique et financière de l’entreprise. Si cette dernière n’est plus en mesure de continuer son exploitation, une procédure de redressement sera ouverte. Dans le cas d’une cessation des paiements, la liquidation judiciaire aura lieu.Vous avez des doutes sur la santé financière de vos entreprises-clientes, partenaires commerciaux ou fournisseurs ? Réagissez dès maintenant avant que leurs défaillance n’affectent votre entreprise.En consultant leur bilan comptable, vous aurez une vision précise de la solvabilité d’une entreprise. Vous pourrez anticiper les actions que vous allez mener à son encontre comme une demande de remboursement anticipé, une révision du contrat de partenariat et pourquoi pas un rachat d’actions ou de parts dans les meilleures conditions.B-Reputation propose en accès gratuit le bilan et comptes de résultats sociaux (téléchargement possible) déposés par l’entreprise au cours des 2 derniers exercices. Par ailleurs, son offre “Veille stratégique” vous permet de jauger la valeur de votre portefeuille clients, fournisseurs, partenaires (actuels et potentiels) pour une meilleure gestion des risques financiers.

Les 6 ratios à analyser absolument

Le bilan comptable d’une entreprise vous dévoile ce qu’elle vaut vraiment. Il vous permet notamment de connaître :

  • L’évolution du chiffre d’affaires et des bénéfices,
  • Sa rentabilité (rapport entre son CA et son résultat),
  • Sa solvabilité (rapport entre son chiffre d’affaires et ses frais financiers),
  • Sa capacité d’autofinancement (budget de fonctionnement de l’entreprise, salaire, trésorerie etc).

Il est vrai que les données économiques qu’il contient sont difficiles à interpréter pour une personne n’ayant que peu de notions en comptabilité. Mais grâce aux chiffres clés et ratios financiers établis dans les rapports de B-Reputation, vous serez capable de déterminer la valeur d’une entreprise en un coup d’œil.

Le chiffre d’affaires de l’année en cours et de l’année précédente (HT)

En soustrayant ces deux chiffres d’affaires, vous pouvez connaître le taux de croissance des ventes. Mais ce n’est pas suffisant car il faut comparer ce taux avec celui de la concurrence pour connaître la position et la valeur de l’entreprise. Voilà pourquoi il est indispensable de faire de la veille stratégique.

Le résultat net ou d’exploitation

Meilleur indicateur de performance d’une entreprise, le résultat net reflète l’efficacité commerciale d’une entreprise, bien qu’il comprenne des charges et produits exceptionnels qui n’ont aucun rapport avec l’exploitation ni de lien direct avec la trésorerie.

La capacité d’autofinancement

Cela indique le montant de ressources internes générées par l’entreprise dans le cadre de son activité. Par exemple : une ratio de 50 % indique que pour 100 € de chiffre d’affaires, l’entreprise a utilisé 50 € provenant de sa trésorerie pour financer son activité.

Le rendement des fonds propres

Ce ratio évalue la rentabilité de l’entreprise. Il compare le résultat courant avant impôt avec les fonds propres. Pour vous aider à comprendre le calcul, B-Reputation ajoute un commentaire sur chaque ratio. Exemple : La rentabilité des fonds propres est négative sur cet exercice.

L’équilibre financier

Le ratio d’équilibre financier établi un rapport entre les ressources de long terme de l’entreprise (dettes à long terme, fonds propres, provisions, amortissements) et ses emplois de long terme. Lorsqu’il descend en dessous de 100 %, cela signifie que l’entreprise a besoin de ressources de court terme pour financer ses besoins de long terme.

L’autonomie financière

Lorsque ce ratio est négatif, le risque de difficulté financière de l’entreprise concernée est élevé car les fonds propres ne couvrent pas le passif.

Important : Le diagnostic par les ratios à partir des derniers documents comptables n’est pas suffisant pour connaître la santé financière d’une entreprise. Pour avoir une vision plus élargie de celle-ci, il est toujours recommandé de prendre en compte les documents comptables des deux années précédentes. Cela vous permet de connaître si l’état économique et financier s’améliore ou se dégrade d’année en année.

Pour obtenir des informations sur la santé financière d’une entreprise, inscrivez-vous gratuitement sur b-reputation.com.

Surveillez de près les indicateurs

Autre baromètre de la santé financière d’une entreprise : les indicateurs de B-Reputation. Visibles via l’offre « Veille stratégique », ces notations expriment la confiance que mérite l’entreprise en matière de stabilité financière.Très appréciés par les assureurs (BonneAssurance.com, AXA, MMA …), ces indicateurs reflètent la confiance que porte B-Reputation, en tant qu’agrégateur de données, sur la rentabilité de l’activité de l’entreprise, la régularité de ses paiements ainsi que l’ensemble de sa structure financière.

Le tableau de Bord de B-Reputation est tellement ergonomique que la consultation du document de bilan n’est plus nécessaire. 6 indicateurs incontournables sont mis à votre disposition dont les 4 premiers sont exclusifs :

  • Indicateur de risque contentieux basé sur des documents juridiques et informations légales trouvés dans les sources officielles, Open Datas, sources propriétaires, sources privées,
  • Indicateur de confiance calculé à partir de la qualité des données disponibles sur B-Reputation concernant l’entreprise (financières, juridiques, légales, réputation…),
  • Indicateur de réputation établi à partir des avis
    de professionnels (partenaires, clients, fournisseurs) sur leur expérience avec la société,
  • Indicateur de transparence témoignant de la disponibilité de l’information sur l’entreprise notamment pour ses partenaires comme les états financiers, bilan et annexe comptable,
  • Indicateur de solvabilité évaluant la santé financière de l’entreprise sur les 12 mois à venir,
  • Indicateur d’activité économique calculé à partir des annonces légales, données financières, dynamisme de l’entreprise sur le web et les réseaux sociaux.

Restez informé via les alertes e-mails

L’avantage de faire de la veille avec B-Reputation est la possibilité d’être informé de tous les événements susceptibles d’impacter votre activité. Nous proposons ainsi des alertes automatiques par e-mails pour chaque changement pertinent. Cela peut concerner un changement de statut (changement des dirigeants, d’adresse ou de nom commercial), un contentieux (procédure collective, cessation des paiements), une opportunité d’affaire (vente d’actions ou de parts à des meilleures conditions) ou une quelconque défaillance (baisse d’activité, impayés en B2B…).Bref, nous faisons tout pour vous permettre d’anticiper vos actions marketing à l’égard des entreprises à risque et à celles porteuses d’opportunités.

Maintenant que vous connaissez l’importance de l’analyse d’un bilan comptable, vous êtes en mesure de jauger la valeur de votre portefeuille client/fournisseur. Vous pouvez même évaluer la santé financière de tous vos concurrents pour situer votre entreprise ainsi que celle de vos partenaires potentiels pour développer et sécuriser votre activité.

Pour obtenir des informations sur la santé financière d’une entreprise, inscrivez-vous gratuitement sur b-reputation.com.