Connaître la génération Z pour améliorer votre e-réputation

Tous les responsables marketing vous le diront, la génération Z bouleverse les codes, c’est un “casse-tête” pour les entreprises et elle ne se laisse pas séduire facilement.

Et si pour une fois, avec un peu de recul, nous prenions enfin le temps de comprendre cette génération Z à la fois fascinante et énigmatique ?

Cette génération née après 1995 requiert une attention particulière, car contrairement à ses prédécesseurs, elle maîtrise à la perfection le monde du digital. Dégourdie, futée et surtout ultra connectée, sa capacité à faire d’internet son terrain de jeu peut la rendre intimidante pour les entreprises peu ou mal préparées.

C’est pourquoi dans cet article nous allons étudier de plus près la génération Z et comprendre comment adapter sa stratégie de gestion l’e-reputation à ce public exigeant.

En quoi est-ce dans votre intérêt de connaître la génération Z ?

Une génération ultra connectée

Si certains affirment préférer “vivre dans l’instant présent” et regrettent le manque d’authenticité des réseaux sociaux où chacun tente de véhiculer une image (souvent) positive aux yeux de tous, d’autres y voient une perspective de se connecter avec une communauté à grande échelle. Il s’agit de la génération Z qui, à travers le web, vise à étendre sa notoriété en contrôlant dans les moindres détails son e-réputation. Instagram est un exemple concret : il met en avant cette génération soucieuse de son apparence et de celle des autres. Likes et storys sont à leur disposition pour satisfaire ce besoin de partager leur vie avec le reste du monde. Par conséquent, puisque l’e-réputation a une place si fondamentale auprès de cette génération, une entreprise souhaitant cibler cette clientèle doit obligatoirement être sensible à sa propre e-réputation.

C’est la “reine du zap”

Les réseaux sociaux ont une place prédominante. Si bien que l’on observe chez cette génération une nouvelle tendance, celle de zapper instantanément. En effet, en étant exposée à une multitude d’informations, elle est capable d’analyser un contenu qui l’intéresse en à peine quelques secondes. Son niveau d’attention est de l’ordre de 10 minutes maximum : cette génération exige et veut tout savoir à l’instant T. Cette jeunesse “Génération Google” peut en un clic avoir accès à une multitude de données sans être obligée d’effectuer des recherches minutieuses pour obtenir une réponse satisfaisante.

Dès lors, il semblerait qu’un contenu court et rigoureux soit un bon compromis pour qu’elle s’intéresse, à minima, à votre entreprise.

Elle est davantage sensible aux valeurs humaines

Paradoxalement, cette génération ultra connectée accorde une grande importance aux qualités humaines. En d’autres termes, même s’il s’agit de créer des liens virtuels, la confiance, l’honnêteté et l’authenticité sont des valeurs qui lui tiennent à cœur.

Avec une ouverture sur le monde grâce à internet, cette génération est sensible à ce qu’il se passe en dehors de sa sphère “privée” et in fine, n’hésite pas à s’identifier et à s’engager pour des causes qui lui sont chères. Vous devez lui transmettre un message correspondant à ces valeurs.

De fait, le marketing traditionnel qui consiste à générer des publicités de masses par exemple, ne lui convient plus. Il lui faut de l’originalité et de la qualité.

En effet, ce qui caractérise également cette génération Z, c’est sa créativité. Pour optimiser votre e-réputation, essayez d’adapter votre communication en faisant preuve d’imagination tout en sachant véhiculer des émotions. C’est comme apprendre un nouveau langage. Ici, la créativité, c’est votre nouvel alphabet.
Cette génération est elle-même capable de créer du contenu de qualité tel un professionnel et ce, grâce aux plateformes éducatives sur internet. Par conséquent, ce qui vous permettra de vous démarquer et d’attiser sa curiosité sera votre inventivité.

Comment séduire cette génération Z pour renforcer votre e-réputation?

Prendre du temps dans la gestion de la communication sur le web

Sachez que votre cible souhaite tout connaître à votre propos. Dans votre intérêt, il vaut mieux jouer sur la transparence. La génération Z ne s’intéressera pas à une entreprise si elle ne connaît pas le profil de son interlocutrice. Vous marquerez un point d’honneur en ajoutant de la plus-value à votre description et en mettant en avant vos valeurs et votre politique interne. Comprenez, il existe une multitude d’entreprises qui vendent certainement des produits et/ou services similaires aux vôtres. Donc n’hésitez pas à renforcer votre communication et à accentuer vos efforts sur les valeurs que vous désirez transmettre.

En définitive, partagez avec cette génération un message pertinent, clair et porteur de sens. La génération Z veut une entreprise engagée et engageante. L’entreprise de demain, c’est celle qui saura manier l’art de la communication avec cette génération en prenant en compte de l’éthique, l’authenticité et l’intégrité.

Etre actif sur les réseaux sociaux

Une des premières choses à laquelle vous devez penser pour maîtriser votre e-réputation auprès de la génération Z mais aussi de manière générale, c’est de répondre aux interactions publiés sur les réseaux sociaux, votre page web et autres. Il faut être réactif. À la fois pour vous éviter un bad buzz sur les réseaux sociaux mais également parce qu’ils n’apprécient pas de se sentir délaissé lorsqu’une réponse reste en suspens pendant plusieurs jours. En prenant le temps de répondre de façon proactive à ces internautes, vous tissez un lien avec chacun d’entre eux pour finalement construire et agrandir votre communauté. C’est aussi une manière de bénéficier d’une certaine forme de reconnaissance sociale en ligne, puisque la génération Z a tendance à s’engager par rapport aux retours d’expériences des autres internautes.

D’autre part, créer et partager du contenu de qualité est primordial. La génération Z est avide de connaissances car elle baigne dans un flux d’informations instantanées. Nourrissez leur curiosité avec des articles à la hauteur de leurs exigences. Il ne s’agit pas forcément de rédiger du contenu avec la plume d’un écrivain hors pair mais à minima, de savoir cibler des informations qui correspondent à leur personnalité, à l’individu qu’ils sont et en définitive, à leurs valeurs.

Par ailleurs, cette génération veut expérimenter. Elle n’accepte pas facilement qu’on lui impose des choix et éprouve le besoin de sentir impliqué dans votre entreprise pour se sentir rassuré.
Vous pouvez par exemple, si le contexte est propice, organiser des concours, solliciter un recueil de feedbacks, faire en sorte qu’ils deviennent ambassadeurs de votre marque

A titre d’exemple, la marque de smoothie Innocent a lancé de nombreuses campagnes pour inviter les consommateurs à participer et à s’engager dans des causes humanitaires, écologiques…

Ainsi, leur campagne “Mets ton bonnet” connaît un franc succès. Chaque hiver, elle propose à ceux qui le souhaitent de tricoter des petits bonnets à mettre sur les bouchons. Une fois tous les bonnets récoltés, les bouteilles sont mises en vente et à chaque smoothie acheté, 0,20 euros est reversé à l’association Petits frères des pauvres.

C’est un excellent moyen de montrer aux consommateurs qu’ils ne consomment pas simplement une boisson mais agissent également pour une noble cause.

Se renouveler en permanence

Enfin, changez, osez, ne restez pas dans votre zone de confort. Soyez à l’image de votre cible qui aime le challenge et la nouveauté. La génération Z est une grande adepte du changement dans un contexte où tout se transforme et se réinvente à une vitesse surprenante. Pour cela, effectuez une veille stratégique en permanence pour rester en cohérence avec la génération Z et suivre son évolution. Vous pouvez ainsi anticiper et prévoir à l’avance ce qui pourrait la séduire, et fidéliser cette génération “ultra mobile”.