Comment bien utiliser Google My Business ?

par Manon Garcia, B-Reputation

10 juillet 2018

Comment bien utiliser Google My Business ?

En 2014, Google lance un nouvel outil, Google My Business, à destination des professionnels. Il est simple d’utilisation et gratuit. Il permet aux entreprises et aux organisations de gérer leur présence en ligne sur Google notamment les recherches Google et Google Maps, à travers leur description d’activité par exemple. Il contribue à l’amélioration du référencement local des entreprises. Votre établissement apparaît dans un encart à droite des résultats de recherche. Google My Business fournit un service de géolocalisation lié à Google Maps, une analyse des performances de votre entreprise (audience, origine des visiteurs sur votre site, conversion client…) et un service d’édition où vous publiez les renseignements et le contenu, liés à votre entreprise.
Voici les bonnes pratiques pour utiliser efficacement Google My Business.

Vérifier la présence de son entreprise sur Google My business

Avant de s’inscrire à Google My Business, il est conseillé de vérifier si votre entreprise n’est pas déjà référencée. Tapez dans la barre de recherche de Google Maps le nom et l’adresse de votre entreprise pour vérifier qu’elle n’existe pas déjà. Vous pouvez être confronté à plusieurs situations :
- vos renseignements et le résultat de Google Maps correspondent : dans ce cas, vous pouvez vous rendre sur Google My Business pour devenir propriétaire de la fiche de votre entreprise en la validant par courrier ou par téléphone,
- votre entreprise n’existe pas : créez-en une en suivant la procédure indiquée sur l’outil,
- vous trouvez deux ou plusieurs adresses pour votre entreprise : validez l’adresse correcte et faites supprimer l’autre par Google.
Lorsque vous avez fini de valider ou de créer votre fiche, Google My Business vous fournit un formulaire d’ordre technique à remplir : identité de votre entreprise dont vous pouvez préciser l’activité (« catégorie » chez Google) pour améliorer votre référencement, ses coordonnées et les horaires d’ouverture. En donnant des informations précises, les internautes et vos prospects vous trouveront plus facilement.
Vous pouvez ajouter une description de votre activité, ainsi qu’une galerie de photos pour rendre attrayant votre établissement auprès des visiteurs. Selon Google, les établissements qui publient des photos enregistrent 42% de demandes d’itinéraires en plus sur Google Maps que les autres. Affichez les avis que vos clients ont publié sur vous afin d’améliorer votre référencement et le nombre de visites.

Maîtriser le tableau de bord sur Google My Business

Lorsque vous avez fini votre inscription, vous arrivez sur une page où se trouve votre tableau de bord. C’est de celui-ci que vous allez contrôler les informations que vous voulez voir publiées, répondre aux avis et aux commentaires des clients et des internautes, et ajouter du contenu. Une analyse des données de performance est aussi réalisée. Par exemple, le rapport sur l’audience montre la visibilité de vos contenus, les interactions des internautes et le nombre de visiteurs.


Tout d’abord, mettez à jour et vérifiez bien les informations concernant votre entreprise. Par exemple, depuis fin mars 2018, la description de votre établissement compte 750 caractères au lieu de 200. Profitez-en pour préciser certains éléments afin d’attirer les internautes. En effet, il est nécessaire que les données de la fiche et du moteur de recherches concordent exactement. En cas de différences, Google peut y modifier des éléments et baisser la note d’autorité de votre établissement, limitant le nombre de résultats sur lesquels vous pourriez apparaître.
Ensuite, vous avez intérêt à partager les actualités de votre activité : promotions, réductions sur un certain type de produits, arrivages de nouveaux produits, événements… Début 2018, Google a développé une nouvelle fonctionnalité sur Google My Business qui permet d’indiquer vos produits ou vos services et leurs prix sur votre fiche. La présentation ressemble à une carte de restaurant.

Ajouter régulièrement du contenu sur sa fiche

Google conseille aux professionnels d’alimenter régulièrement la fiche de leur établissement. Il vous envoie des notifications pour y publier du contenu frais : photos, vidéos et posts.
Les photos de votre entreprise vont vous permettre de la rendre réelle aux yeux des internautes et de les attirer. Elles vont vous démarquer des autres sociétés et aider les clients potentiels à vous trouver. Ajoutez votre logo, des photos de votre devanture et de votre intérieur, et de vos produits par exemple. Et pourquoi pas, de vos événements.
Les vidéos sont une nouveauté 2018 sur Google My business : elles sont un bon moyen pour diffuser un message engageant et efficace auprès des prospects et pour travailler son image. Elles contribuent au storytelling de votre marque. Vous pouvez, par exemple, mettre en avant votre offre. Finalement, elles dynamisent la vitrine virtuelle qu’est votre fiche Google My Business.
Les posts décrivent une nouvelle offre, une promotion ou un événement par exemple, et invitent l’internaute à passer à l’action grâce à un bouton « call to action » : « J’en profite / Acheter / S’inscrire… ». Ce sont des textes de 100 à 300 caractères qui apparaissent sous le bloc de l’adresse. Il s’agit donc d’être concis et efficace dans votre message.

Créer un réseau interactif autour de son entreprise

Votre fiche Google My Business est mise à jour, complète et riche en contenus ? Il est temps maintenant de créer une dynamique autour d’elle.
Pour cela, vous avez la possibilité d’ajouter des liens vers d’autres sites comme le vôtre par exemple. A la fin d’un post, mettez-y l’URL du site ou de la page vers lesquels vous voulez diriger l’internaute. Le site lafourchette.com redirigent les prospects vers les sites des restaurants pour prendre rendez-vous. Vous avez tout intérêt à répondre aux commentaires que vous laissent les internautes : questions-réponses et avis.
- Google My Business offre la possibilité aux visiteurs de vous poser des questions et d’y répondre. En effet, jusqu’à la mise à jour pour les professionnels et les propriétaires de la fiche, seuls les internautes pouvaient donner une réponse. Désormais possible, ne vous y attelez pas trop vite. Il est parfois préférable qu’un autre internaute le fasse pour mettre en confiance les futurs prospects.
- Pour les avis, répondez-y qu’ils soient positifs ou négatifs. Ils participent à votre référencement naturel, à votre image de marque et à améliorer votre taux de conversion. Soyez courtois et polis et essayez de trouver une solution au problème de votre client. Google prend en compte ces avis et la manière dont vous y répondez. Enfin, ne vous laissez pas tenter par l'idée d'acheter de faux avis Google My Business : à ce petit jeu, vous finirez forcément perdant sur le long terme.

À lire aussi

Votre e-reputation

Obtenez votre diagnostic gratuit de e-reputation

Diagnostic

Notre Newsletter

Rejoignez la communauté de 1 500 dirigeants qui recoivent, une fois par mois, le meilleur de notre magazine

Email invalide

Merci de vous être inscrit(e) !

Comment gérer efficacement votre e-reputation ?